Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
les chroniques d'Istvan

La Chine bloque le web

4 Juin 2009 , Rédigé par Istvan Publié dans #Actualité



À l'approche de la commémoration de l'anniversaire de la répression de la place Tian'anmen, la censure chinoise frappe les médias, mais aussi le Web. Si YouTube et Wikipédia ont certainement été les sites les plus touchés ces dernières années, d'autres sites, pour ce 20ème anniversaire ; la fameuse nuit a eu lieu entre le 3 et 4 juin 2009  ne sont pas en reste.


Les manifestations de Tian'anmen ont eu lieu entre le 15 avril et le 4 juin 1989 sur la place Tian'anmen à Pékin, la capitale de la République populaire de Chine. Elles prirent la forme d’un mouvement d'étudiants, d'intellectuels et d'ouvriers chinois, qui dénonçait la corruption et demandait des réformes politiques et démocratiques
Après plusieurs tentatives de négociation, le gouvernement chinois proclama l'état de siège le 20 mai 1989, et fit intervenir l'armée le 4 juin 1989.


Dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, l'armée entrent dans Pékin. Ils tirent à la mitraillette contre les personnes qui s’interposent sans arme. Des heurts violents avec les manifestants ont lieu sur les axes qui mènent à la Place Tian'anmen. Les combats se poursuivent jusqu'à ce que l'armée atteigne la place, écrasant avec ses chars les manifestants restés sous les tentes ; la place est évacuée à l'aube. Dans les jours qui suivent, l'armée occupe Pékin.
L'lntervention fit un assez grand nombre de victimes, selon Amnesty International, il est  fait état d'environ un millier de morts pour la seule ville de Pékin.


Hotmail, Live/Bing, Twitter, Blogger, Flickr, Wordpress, et même Opera sont ainsi touchés par ce blocage total, ceci au moins depuis hier, mardi 2 juin. Quant à YouTube, le site est bloqué depuis le mois de mars dernier...


Reporters sans frontières rappelle d'ailleurs que bien d'autres censures existent, plus ciblées cependant. Ainsi, sur Baidu, le moteur de recherche chinois, rechercher 4 juin sur les pages vidéo du site ne propose aucune réponse. Les moteurs américains Google.cn et Yahoo.cn, participent eux aussi à la censure, en ne proposant aucune réponse liée à l'évènement en cas de recherche sur le sujet.

« Les autorités de Pékin ne reculent devant rien pour imposer le silence sur ce qui s'est passé, il y a vingt ans, place Tiananmen. En bloquant l'accès à une dizaine de sites utilisés quotidiennement par des millions d'internautes chinois, le gouvernement préfère parier sur la censure et la sécurité à tout prix, plutôt qu'accepter un débat sur cet important épisode de la Chine contemporaine » a ainsi déclaré RSF.


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sophie 07/06/2009 21:53

Je me souviens en effet de ce jour... J'en avais les larmes aux yeux ; de par le fait qu'ils tirent sur des gens qui ont pris la parole face à un gouvernement de dictature et les larmes aux yeux pour ce jeune qui a arrêté les chars devant lui...
N'oublions pas qu'ils sont encore - malgré ce que le gouvernement chinois nous dit - censurés à bien des niveaux, culturels, média, radio, internet...

Avant ces évènements nous avions, je pense, une vision différente de ce qu'il s'y passait, j'avais pour ma part 17 ans et certaines choses n'étaient pas dites même au lycée...

C'est un long débat...

crew 06/06/2009 08:48

je les supporte plus...